Erethil II

IP module : 164.132.207.161:5121 (:5123 pour l'import)
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Aides à la création sur certaines classes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Consultant_Persephone
Missionnaire torilien(ne)
Missionnaire torilien(ne)
avatar


MessageSujet: Aides à la création sur certaines classes   Mer 17 Oct 2012 - 10:36

*note sur les disciples draconiens*

la classe de disciple draconien se développe de manière consciente par le savoir magique. On nait avec le potentiel, mais on ne le développe jamais PAR HASARD. Chaque stade est le fruit d'une recherche sur soi afin de mettre en exergue son héritage. Si le besoin de le développer peut être irrépressible, ce n'est pas pour autant qu'il se fait inconsciemment.

Je rappelle le Guide du Maitre de Donjons et Dragons 3.5 :

Citation :
(...) Ces personnages deviennent des disciples draconiens, qui utilisent leur potentiel magique comme un catalyseur pour éveiller le sang de dragon qui sommeille en eux et réveler tout son potentiel. (...)

Jouer la transformation en disciple draconien comme une métamorphose incontrôlée est donc clairement une incompréhension de la classe. Car oui, il s'agit bien d'une classe et non d'une race. Même si un archétype est obtenu à terme, cela n'en fait pas l'unique élément de la classe.

Pour exemple d'incompréhension, dès le premier stade il se forme des écailles luisantes. On peut à la rigueur décider de ne pas leur donner un chrome ou un métal d'emblée, afin de mettre en exergue la recherche qui n'a pas aboutie encore quand à la qualité de l'ancêtre, mais il est capital de bien comprendre que ce n'est pas un simple épaississement du cuir.

L'attaque de souffle permet déjà d'en connaitre plus sur l'ancêtre. L'acide est typique des couleurs vertes et noires et du chrome cuivré, sauf que le vert sera en cône et les deux autres auront un souffle en ligne. Mais là encore, on a développé le souffle parcequ'on a découvert l'ascendant et qu'on a travaillé cet aspect. Après la survenance et le stimulus peuvent être incongrus, mais dans l'ensemble cela n'est pas encore là le fruit d'un hasard.

Bref, soyons bien clair, un disciple draconien travaille sa transformation fait des recherches sur lui même afin de promouvoir, déclencher son ascendance. Ses expériences ne sont pas nécessairement heureuses ou faciles, mais jamais au grand jamais il ne faut jouer cela comme une mutation totalement incontrôlée et ignorée. J'insiste vraiment sur ce dernier terme.

Le staff
Revenir en haut Aller en bas
http://erethil.forumactif.org
Consultant_Persephone
Missionnaire torilien(ne)
Missionnaire torilien(ne)
avatar


MessageSujet: Re: Aides à la création sur certaines classes   Mer 17 Oct 2012 - 10:38

*note sur les serviteurs héroiques*

Vous êtes paladin, champion divin ou chevalier noir, ce message est pour vous :

Vous êtes des fanatiques, pas des apathiques ou des adeptes de la prise de pause continuelle dans des lieux de détente (ou pire). Votre vie n'est qu'astreinte à suivre les dogmes de votre divinité, à combattre pour eux, sans relâche NI COMPROMISSION ! Si les prêtres et druides sont les interprètes de la parole divine, vous êtes le bras armé qui frappe avec force et détermination. Hésiter c'est douter, douter c'est perdre la confiance que vous a offert votre dieu en vous élevant à ce statut.

Là où se trouve votre ennemi, vous devez le débusquer et lui faire rendre raison ou gorge.

Cela ne veut pas dire foncer tête baissée, mais cela veut dire échaffauder CONTINUELLEMENT les conditions de la victoire future de votre cause. Vous détournez de cette tâche alors que l'adversité subsiste c'est renier vos aspirations et donc ce qui fait votre élection. A persister dans ce chemin, vous allez à la déchéance, en combattant l'adversité, vous allez à la rédemption.
Revenir en haut Aller en bas
http://erethil.forumactif.org
Consultant_Persephone
Missionnaire torilien(ne)
Missionnaire torilien(ne)
avatar


MessageSujet: Re: Aides à la création sur certaines classes   Mer 17 Oct 2012 - 10:39

*note sur les sorciers*

Il y a deux types de sorciers :

  • le sorcier de pacte : il obtient ses pouvoirs par l'entremise d'un pacte avec une créature extérieure, fiélon, fée, ou pire ... Les pouvoirs sont acquis non suite à une recherche, mais suite à un octroi.
  • le sorcier atavique : ses pouvoirs proviennent de sa filiation avec un sorcier de pacte, ou même un simple pactisant. Les pouvoirs se développent selon une recherche souvent personnelle, par tatonnement en essayant diverses combinaisons, cela peut expliquer la versatilité de la progression. Certains pouvoirs demandent plus de recherches que d'autres.

Devenir sorcier infernal :

  • Le sorcier devient infernal par choix et non suite à un développement purement atavique. C'est là toute la différence avec le sorcier atavique de base, il a fait des recherches en ce sens. Ca ne veut pas dire qu'il a eu des rapports directs avec les enfers, mais il a suffisamment oeuvré en ce sens pour que son développement soit marqué. Ainsi tout comme le disciple draconien, ce n'est pas le fruit d'étranges mutations, mais bel et bien le fruit d'études poussées pour découvrir plus avant ses racines.
Revenir en haut Aller en bas
http://erethil.forumactif.org
Consultant_Persephone
Missionnaire torilien(ne)
Missionnaire torilien(ne)
avatar


MessageSujet: Re: Aides à la création sur certaines classes   Dim 21 Juin 2015 - 12:18

*note sur les dévots intuitifs*

Le chamane spiritiste et l'élu divin sont tous les deux des dévots intuitifs. Cela veut dire qu'ils appréhendent les mystères de la foi sans nécessairement recourir à des études poussées. Soutenus par la force de leur foi, ils reçoivent donc des pouvoirs des dieux qui les favorisent en échange de leur foi.

Dans les Royaumes Oubliés, il n'y a pas de pouvoirs divins sans dieu, c'est une règle élémentaire que chacun doit bien comprendre. Après le nom donné à sa foi peut varier d'une contrée ou d'une coutume à l'autre, mais il y a toujours un dieu derrière cela et ce ne sont pas des entités imaginaires ou simplement théoriques. Les dieux ont une réalité, ils ne sont pas que de la philosophie.

Ainsi, un dévot qui ne saurait pas rendre grâce à son dieu, qu'il soit chamane ou élu, perdra rapidement ses pouvoirs. Sa foi est la condition sine qua non pour en bénéficier. Par contre, il faut bien comprendre que ce n'est donc pas une distinction d'un dieu vis à vis d'un mortel particulier. Le dévot reçoit la faveur d'un dieu parce qu'il l'a demandée par sa ferveur et que tout comme le dieu soutient le prêtre ou le druide en lui accordant des sorts que ceux ci demandent, il en est de même pour les deux autres classes même si les moyens et la manière ne sont pas du tout du même ordre. Ainsi, on a peut être des prédispositions, mais la faveur ne tombe pas toute seule du ciel. C'est pour cela d'ailleurs que le nom de la classe élu divin n'est pas à confondre avec le statut d'Elu Divin. Ces entités existent vraiment dans les Royaumes Oubliés et ce sont de vrais personnes de foi qui ont reçu la faveur de pouvoirs hors du commun afin d'être les porte-paroles de leur dieu sur Toril. Pour rappel le nom de la classe en anglais est favored soul, donc veillez à ne pas faire l'amalgame entre la classe et le statut.
Revenir en haut Aller en bas
http://erethil.forumactif.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Aides à la création sur certaines classes   

Revenir en haut Aller en bas
 
Aides à la création sur certaines classes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Aides à la création : divinités et personnages (archives)
» Règles de création de persos
» La boutique de création de Musika {Ouvert}
» Demande de création d'un club
» création persos

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Erethil II :: Annonces & Règles :: Règles du module & Aides de jeu-
Sauter vers: