Erethil II

IP module : 164.132.207.161:5121 (:5123 pour l'import)
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Journal] Une arrivée remarquée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
EpeeDeLaVeritee
Larbin des enfers
Larbin des enfers



MessageSujet: [Journal] Une arrivée remarquée   Dim 22 Déc 2013 - 22:29

*Carnet privé, non accessible*

"Larguez les amarres à tribord!" S'enquit la voix rouée du vieux capitaine. Les larges voiles blanches claquaient et plissaient sous la pression de la brise froide. Les longues planches grinçaient sous le poids des matelots affairés à décharger les nombreuses boîtes et formaient des équipes pour déplacer les lourdes pièces de catapulte. Au travers de cette cohue, une inconnue se déplace lentement en ignorant tout sur son passage, lentement; une silhouette lascive, ferme et mystérieusement délicieuse se déplace au travers des hommes occupés. Elle portait une cape bleue, à la capuche assortie, ne laissant aux yeux des curieux que deux longues mèches de chaque côté de son visage, celui-ci caché par les jeux d'ombres. Elle s'avançait paresseusement, d'une démarche lente et maladive, semblant avoir nulle intention de s'impliquer dans quoique ce soit.

Le capitaine est venu l'intercepter au niveau de la passerelle, à coup d'injures et de cris. Semble-t-il qu'il n'ait pas apprécié les crachats et le bordel qu'elle a laissé dans son bureau principal, qu'il lui avait donné le privilège d'accéder en échange de quelques pièces supplémentaires. Les gestes lents et paresseux de la femme voilée se transformèrent en coups vifs et précis, l'on pouvait apercevoir ses avant-bras bronzés, fermes et en santé alors qu'elle s'occupait à tracer la forme du rubis de sa bague dorée sur la joue et la gorge ensanglantée du capitaine. Plus le capitaine réussissait à parer quelques coups, plus elle en ajoutait; dans la grâce précise d'une attaque violente. Elle défiait toute tentative d'aggression par un transfert de poids. Il tomba par-dessous la passerelle, et se retrouva à continuer de jurer dans l'eau glacée.

En peu de temps, les matelots s'attroupèrent autours de la scène déjà terminée, certains confiants de venger le capitaine. Seule au monde, elle tira l'épée scintillante de son fourreau; aiguisée et équilibrée. Dans ses yeux striés de marbre bleu clair se lisait la force de la peur. Elle semblait prête à tous les tuer et la force du désespoir maniait son épée d'une attitude agressive et menaçante. Elle n'était pas d'humeur à jouer et semblait n'avoir absolument rien à perdre.

Ils la laissairent passer, sous peine d'avoir la gorgée tranchée; or elle ne pu faire que quelques pas avant que la garde en soit alertée. ''À peine arrivée et déjà dans la merde sale petite conne, oh eh bien, avec un peu de chance ça m'évitera de m'associer à des stupides'' murmura-t-elle, avant de s'arrêter devant une armure menaçante aux couleurs d'Erethil.
-Halte !
Elle s'arrêta, posée, en rangeant son épée : "Bonsoir monseigneur, puis-je connaître la raison de cette arrestation?"
Il pointa le capitaine de sa lance, qui s'accrochait à la passerelle, tout mouillé.
- Identifiez-vous !
- Je mmh... eh...
Torturée par la question, elle ne semblait pas avoir l'intention de répondre sur-le-champs.
Revenir en haut Aller en bas
 
[Journal] Une arrivée remarquée
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une arrivée remarquée
» Une entrevue impériale (Suite de l'arrivée remarquée)
» Sinistre farce éléctorale dans les Caraibes selon le journal Humanite.fr
» Arrivée de Houille
» La Reine est arrivée. Prosternez-vous. (Dante)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Erethil II :: [RP] Annonces :: [RP] Publications-
Sauter vers: