Erethil II

IP module : 164.132.207.161:5121 (:5123 pour l'import)
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Carte des Etoiles

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Maison des Merveilles
Randonneu(r/se) de la Côte des épées
Randonneu(r/se) de la Côte des épées
avatar


MessageSujet: Carte des Etoiles   Mar 8 Déc - 1:24

Citation :


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Carte des étoiles présentée par Laureline Be'tnessa d'après la conférence et les recherches de monsieur Traman Namiver dévôt de L'Omnivoyant

*Les couleurs ne sont là qu'à titre de repère par rapport à la carte


1-  l'Epeiste
: C'est la constellation qui se trouve tout à droite de la carte stellaire. Elle se compose de 7 étoiles pour les plus visibles. 3 qui forment la lame, et 4 le pommeau de l'épée, si l'on peut dire. C'est une épée qui se présente à la verticale donc.  Elle est aussi appelée le guerrier ou la sentinelle. Elle est un symbole de loyauté, de garde, de bataille et de liberté à la fois.
En cela, parmi les humains, on l'associe souvent à Torm et Tempus. Pour les elfes, souvent, elle est associée à Auranamm. Il s'agirait d'un elfe qui combattit aux côtés de Corellon contre Gruumsh.  Il y perdit la vie, mais Corellon le plaça dans les étoiles afin qu'il puisse veiller pour l'éternité, depuis là haut, sur le peuple elfe.

2-  les dagues doubles : A côté de l'épéiste, nous avons donc quatre étoiles en carré. Ce sont les plus brillantes, mais on peut parfois voir des étoiles moins brillantes entre elles. Qu'on voit d'ailleurs mieux si l'on observe avec les instruments adéquats. Cette constellation est nommée les dagues doubles. Elles sont parfois un peu bleutées. Elle a aussi beaucoup d'autres noms. Les bédouins d'Anauroch l'appelle les yeux d'Elah. Certains font aussi référence à Séluné - qui serait Elah - .

3-  Le bouffon : A côté de ce carré, nous avons 5 étoiles, et une juste en-dessous. Ces six étoiles ensemble forment la constellation du bouffon. Bien que l'on puisse les distinguer toute l'année, ces étoiles brillent plus intensément durant le mois d'eleinte. Les elfes l'appellent aussi le danseur, et on y voit parfois un symbole d'Eilistraée.

4-  Tassabryl :
Encore à gauche de cette constellation viennent 4 étoiles de plus. Ces quatre étoiles là sont nommées Tassabryl. Elle aurait été la princesse d'un royaume depuis oublié, et aussi la plus belle femme du monde. Elle se vanta d'ailleurs elle-même de l'être... mais aussi d'être plus belle que Sunie en personne. Sunie l'aurait alors maudite pour la punir. Elle aurait conservé sa beauté, mais pas aux yeux de son aimé, qui la vit subitement comme repoussante. Les astrologues depuis parfois appellent les personnes vaniteuses les "enfants de Tassabryl", en mémoire à cette princesse.

5- La Gorgone :
Enfin, au bout de cette "chaîne de constellations" se trouvent 4 dernières étoiles.  Celles-ci sont appelées la gorgone. Le héros Uthgar aurait lutter contre cette gorgone à mains nues, et sa victoire aurait permis de ramener la paix dans les terres de la frontière sauvage. Pour les peuplades du sud, du côté des plaines de Shaar, il s'agit du Caméléon, dit le gredin des dieux.

6- l'Archer : Celle en forme d'arc est... étonnamment... nommée l'archer. Elle est aussi nommée Labraen ou Rivalyn. Rivalyn est l'appellation des Thayens, en l'honneur de l'un des leurs qui participa à la défense de Thay contre les mulhorandi. Labraen est l'appellation elfique.

7-  La corne : La constellation en V quant à elle est nommée la corne. Elle serait un symbole de bonne fortune, santé et fertilité. Pour certains temples de Waukyne, elle serait importante, ainsi que pour Chauntéa.Les orgues à l'inverse y voient une arme, et la manifestation d'Ilneval, leur dieu de la guerre. C'est aussi la Cornucopia, la corne d'abondance, symbole de yondalla pour les halfelins.  Elle symbolise aussi un des seldars.

8-  Le calice : A gauche de ces deux constellations figure 4 étoiles en rectangle, et une au-dessus en pointe.  Il s'agit de la constellation appelée le plus fréquemment le calice. Dans les textes anciens, elle prend le nom de Chelebos et Odalin. Elle est parfois liée à Siamorphe par exemple.

9- Correlian : Plus à gauche encore, tout à fait à gauche sur la carte : un groupe de 13 étoiles. Il s'agit de Correlian. Cette constellation est surtout visible en automne et parfois en début d'hiver. Elle est souvent vu comme marquant la fin de l'été, ce qui lui donne de l'importance pour de nombreuses cultures. Les elfes ont des divergeances sur le sujet.

10- La marée : En haut à droite de Correllian se construit la marée. Elle est composée de quatre groupes qui s'étalent en arc de cercle. Une étoile solitaire, une seconde étoile solitaire, deux étoiles proches, et deux étoiles proches  encore. Elle s'étend donc à la fois au dessus de Correlian et du calice. Elle est parfois liée à Istishia, umberlie où Séluné. Elle a aussi une histoire plus triste : il s'agirait du résultat d'une guerre entre deux royaumes, il y a très longtemps. Un royaume humain, et un royaume elfique. Le royaume humain a détruit celui elfique. Voulant se venger, quatre hauts mages elfes survivants de ce royaume ont fait déferler un raz-de-marée sur le royaume humain. Le royaume humain n'y aurait pas survécu, pas plus qu'un royaume d'elfes aquatiques qui se trouvait dans le sillage. La marée est le symbole de cette magie dévastatrice.

11- Faeraula : Entre la mare et le calice, légèrement sur la droite, se trouvent 5 étoiles. On la voit mieux depuis l'Anauroch mais en ayant de bons yeux et de la chance on peut quand même l'apercevoir depuis d'autres endroits. Pour les bédouins de ce désert, il s'agit d'Uruath, le serpent des sables. Il goberait les montagnes, les arbres et l'herbe pour créer du désert. Ailleurs, elle a de nombreux autres noms dont Faeraula, l'éclair, l'épée du sud ou les feux du sud. En effet, elle est vue comme indiquant le sud.

12 - Le cercle de Mystra : Tout en haut à droite nous avons donc le cercle de Mystra en premier lieu. Il se compose de six étoiles principales en cercle. L'étoile la plus brillante, Alagairtha, indique aussi le nord, mais sert moins de référence en cela qu'Ireryn donc. Cette constellation est tout à la fois vue comme le château de la nuit de Mystra, que comme l’œil du mal, ou encore la tente de N'asr du coté des bédouins. Les astronomes elfes indiquent qu'il y a une étoile au centre du cercle de Mystra nommée N'Landroshein. Elle indiquerait la fin du monde, où de très grandes catastrophes et n'a pas été vue depuis des millénaires. Ce qui expliquerait que les humains ne l'aient jamais vue.

13-  Velessea :
En bas à gauche du cercle de Mystra figurent quatre étoiles en rectangle, avec une supplémentaire au sein de ce rectangle. Il s'agit de Velessea. Qui tire son nom de la sorcière du même nom qui fut réputée pour sa lutte farouche contre les gobelinoïdes du continent, et son aide aux voyageurs et aux nécessiteux. Les elfes y voient cependant pour certains un symbole de leur triple déesse : Angharradh. L'étoile qui figure au sein de ce rectangle est Leryn. L'étoile du marin qui indique le nord.

14 - La marche du magicien : A gauche de Velessea se trouvent trois étoiles alignées à la verticale. Il s'agit de la marche du magicien, qui est souvent liée à Azouth. De haut en bas, nous avons Ulzimir, Iziaslau et Rahnieda qui sont donc les trois magiciens de cette marche. Il s'agirait de trois puissants magiciens qui auraient erré à travers le monde pour protéger les gens de différents périls : monstres, brigands, etc.

15 - Narathar : A gauche de la marche du magicien, il y a deux étoiles solitaires. La première est Narathar. Elle brillerait d'un rouge sang lors des drames. Cela aurait été le cas par exemple lors de la chute de l'empire néthérisse où de l'empire Narfell.

16 - Denlek : La seconde, celle la plus sur la gauche donc, est dite l'étoile solitaire ou Denlek. Denlek était connu pour avoir été un courreur de jupons notable qui a fini sa vie seul et rejeté par toutes les dames.

17 - Calimemmon : Tout en haut reste une constellation de cinq étoiles appellée Calimemmon. Jadis, alors que le Calimshan était très différent, deux génis se sont battus pour le contrôler : Calim et Memmon. Un djinn, et un effrit. Il y a plusieurs légendes à leur sujet. Certains racontent qu'il ont été scellés dans le sable et l'air, formant ainsi le désert de Calim. D'autres pensent que ce sont les elfes qui les ont enfermés, mais dans un cristal qu'ils ont caché sous le désert. Enfin, une autre version indique qu'ils ont été scellés au sein de cette constellation. Certains relient cette constellation à Kossuth, Akadie, à l'invocation comme à l'abjuration.

18 - Les inséparables : Un peu en bas par rapport à Calimemnon figurent un groupe de quatre étoiles assez compact. Elles sont appellées les inséparables ou encore les enfants de l'espoir. L'histoire veut que, dans un royaume forcément oublié depuis longtemps, une catastrophe magique ai eu lieu tuant toute vie sur un large périmètre. Seuls ces quatre enfants auraient survécu par miracle. Ils auraient été par la suite capables de prodiges tout au long d e leur vie. Une histoire sharessane veut plutôt qu'il s'agisse de deux couples qui avaient coutume d'échanger leurs partenaires et qui luttèrent contre Seth.

19 - Le sourire :
En-dessous des inséparables sur la gauche, reste un groupe de trois étoiles. Il se trouve également au dessus de la marée. Il s'agit de la constellation du sourire, souvent associée à de nombreuses divinités bienveillantes et/où farceuses. Certains y voient aussi un aigle, où un animal ailé de façon plus globale.

20-  Le serpent : A droite du sourire un groupe de 8 étoiles. Il se décompeuse en deux constellations et une étoile seule.  La constellation du serpent regroupe la premiere étoile a branches à gauches puis les trois en rond. Elle est associée à la fois aux assassins, aux voleurs, et aux mages les plus sombres, et plus globalement à ceux qui pratiquent leur art sous le couvert de la nuit. Elle fait aussi référence à la légende de Dendar, le serpent de la nuit, qui serait une puissance maléfique.

21 - Le Triton : Se forme de la seconde constellation à droite du serpent, la seconde étoile a branches puis les deux rondes au dessus. Il s'agit donc du Triton. Elle a plusieurs noms, comme Bhalaene pour les habitants de Calimshan, et Ulutiu au Sossal. De la divinité du même nom donc. Du coté des peuples elfiques, il y a un lien avec Sashalas, et les deux étoiles rondes sont nommées Tilvadar et Tambaum sencés être les dauphins de la divinité en question.

22 - Les Flèches du soleil: En dessous du Triton et du serpent et à droite  de la marée se forme un groupe de quatre étoiles. Il s'agit  des flèches du soleil. qui est donc souvent liée à des divinités du soleil. Ces flèches de feu seraient donc lancées par la divinité du soleil pour dégager la voie avant sa venue. Les nomades d'Anauroch l'appellent At'ar, par le passé c'était aussi lié à Amunathor.

23 - Cassima : En "M" au dessus de l'archer,  On l'appelle l'oiseau de paradis, le phénix.  Elle se compose de deux étoiles a branches et trois rondes au "milieu". Cassima, selon la légende, fut une femme accusée à tort de sorcellerie et brûlée vive mais qui fut sauvée par une divinité avant de mourir : emmenée dans le ciel sous forme de phénix. La divinité en question varie selon les croyances, allant d'Hanali Celanil à Séluné, en passant par Tymora et Lliira.

24 - La ceinture de dimbra : En bas à droite de Cassima vient une constellation de 5 étoiles, trois rondes et deux à branches. Du coté des humains, il s'agit de la légende de la première humaine a avoir été changée en signe et qui fut prise en chasse par Lathandre. Du coté des elfes, c'est plus sombre : il s'agit des larmes de Corellon qu'il a laissé coulé lorsque Lolth a corrompu les elfes noirs.

25 - Ciiles : En haut à droite de la ceinture de dimbra. Elle est à la fois appellée le lion, le loup, le chien ou le Léopard selon la région. On l'appelle aussi le chacal. Etant donné l'aspect lion, elle est souvent reliée à Nobanion.

26 - Le trône : En dessous de la gorgone, un groupe de cinq étoiles avec une a branches centrales.  Elle est aussi appelée l'enclume par les nains, liée notamment au culte de Moradin. Le Trône lui est en rapport avec la légende de la reine Kansreene d'Asram. Les nars l'appellent aussi l'autel, vis-à-vis de sacrifices faits en son honneur.

27 - Alzéor

28 - Congar

29 - Adrayar

30 - Klalexas

31 : Veimart
Revenir en haut Aller en bas
 
Carte des Etoiles
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Carte des Etoiles
» Wrestlemania II : CARTE DU SHOW !
» Loge des Passeurs d'Etoiles
» Carte l5r
» Carte des Terres du Milieu

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Erethil II :: [RP] Annonces :: [RP] Publications-
Sauter vers: