Erethil II

IP module : 164.132.207.161:5121 (:5123 pour l'import)
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Candidature à la Chambre des Ediles - Alysane Heldeion

Aller en bas 
AuteurMessage
Aanolas
Missionnaire torilien(ne)
Missionnaire torilien(ne)
avatar


MessageSujet: Candidature à la Chambre des Ediles - Alysane Heldeion   Dim 20 Sep - 18:43

*Affiche retirée*


Dernière édition par Aanolas le Dim 4 Oct - 16:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Aanolas
Missionnaire torilien(ne)
Missionnaire torilien(ne)
avatar


MessageSujet: Re: Candidature à la Chambre des Ediles - Alysane Heldeion   Dim 27 Sep - 14:41

*Affiche retirée*
Revenir en haut Aller en bas
Zhanel
Initié(e) des Mystères
Initié(e) des Mystères
avatar


MessageSujet: Re: Candidature à la Chambre des Ediles - Alysane Heldeion   Dim 20 Déc - 2:51

Aanolas a écrit:
Avant-propos


Citation :
Peuple d'Erethil,

Mon arrivée sur l'île d'Erethil remonte à l'an 1448 du Calendrier des Vaux, année au cours de laquelle j'ai intégré le Temple de l'Impassible Fraternité. Peu de temps après mon intégration, j'ai été nommée Flamine afin de représenter ce Temple au sein de la Curie.

A cette époque, j'ai eu à suivre les dévots présents sur l'Île et évaluer les candidatures des personnes désireuses d'intégrer le Saint Ordre du Cœur Vaillant. J'ai également fait office de juge lors d'affaires judiciaires. Sur toute la durée de mon mandat, je me suis efforcée d'être droite et studieuse afin de non seulement représenter dignement le Temple dont j'étais membre mais également d'agir au mieux dans l'intérêt du Royaume et de ses sujets.

Puis, j'ai été nommée Sénéchale du Temple de l'Impassible Fraternité. J'ai ainsi représenté ce Temple lors des réunions du Conseil des Guildes où je n'ai jamais fait défaut. J'ai par ailleurs émis de nombreuses propositions et me suis tenue ouverte à la discussion et à l'étude des projets soumis par les autres sénéchaux. J'ai également été appelée à être juge d'instance et ai, là encore, fait preuve d'intégrité et de dévouement.

Durant ces quarante-huit années passées dans le Royaume, j'ai œuvré pour la défense et la prospérité d'Erethil. Je n'ai connu aucun démêlé avec la justice et n'ai jamais été suspectée du moindre méfait. Enfin, j'ai toujours mis un point d'honneur à me montrer honnête, digne et juste en toutes circonstances.

A présent que je suis Sergent à la Garnison du Roc, je ne saurais être plus exigeante envers le respect des lois et plus intéressée dans le bien-être et la sécurité des sujets du Royaume.

J'ai été nommée Edile et ai oeuvré pour que la Chambre des Ediles puisse mener à bien les tâches qui lui ont été confiées. Je me suis investie afin que chacun et chacune puisse être informé(e) de nos discussions et de nos avancées. J'espère de tout coeur que mon travail a pu confirmer les votes qui m'avaient été adressés et rassuré celles et ceux qui doutaient du bien-fondé de ma candidature.


Je m'adresse à vous, habitants d'Erethil, vous qui allez élire la personne qui vous paraît convenir le plus à ce poste d'édile.
Je m'adresse également à toutes celles et tous ceux qui ne pourront voter mais dont l'intérêt est cher à mon cœur.

Comme l'avènement de Sa Majesté Morgane d'Ewyluar symbolise un renouveau pour le Royaume, la Chambre des Ediles représente l'opportunité de faire non seulement entendre vos voix mais également de concrétiser ces paroles par des actes. Ensemble nous pouvons agir dans l'intérêt commun et améliorer le quotidien de tous ceux qui résident en Erethil.

Puissiez-vous décider en votre âme et conscience de celui ou celle qui saura représenter et défendre au mieux vos intérêts, sans préjugés ou parti pris.

Je me tiens à votre disposition pour toute demande relative à ma candidature, mes motivations ou mes projets.

Alysane Heldeion




Programme


Citation :
Erethiliennes, Erethiliens,

J'ai choisi ici d'indiquer les grandes lignes de mes propositions au sujet des thèmes qui me semblent vous être chers.

Il est question de beaucoup de projets, j'en ai bien conscience. Cependant si tous ne peuvent aboutir dans un futur proche, il demeure primordial de les aborder et d'attirer l'attention sur ces questions demeurées longtemps sans réponse de notre part.

Je me tiens toujours à votre disposition pour toute demande ou interrogation quant à mes motivations et mes projets.

En vous remerciant,

Alysane Heldeion



Religion

La réforme de la représentation des cultes sur l'île avait été initiée du temps du Conseil des Guildes. Lors de la soirée débat du *24/09/2015*, il a été fait mention de nouveautés à ce sujet. Ces informations n'ont été hélas, pour l'heure, uniquement communiquées aux quatre pôles religieux du Royaume.

En ce sens, j'aimerais rappeler que si les temples et chapelles représentent des lieux consacrés à des divinités, ce sont les cœurs et âmes des priants et dévots qui abritent la Foi. Aussi songeons aux avis et intérêts de ceux qui vénèrent les divinités susceptibles d'intégrer leurs Temples afin qu'ils puissent exprimer leur Foi et honorer leurs dieux sans ressentir de contraintes ou d'exigences.

Etant Prêtresse ordonnée de la Cavalière Rouge, j'accorde une importance certaine à la Foi et dispose d'une ouverture d'esprit à l'égard des dogmes et de leurs interprétations. Je souhaiterais également rassurer chacune et chacun d'entre vous quant à ma neutralité vis-à-vis des priants et dévots d'autres divinités.

La Dame de la Stratégie présente une opposition de principe à Cyric et Garagos. Dans le premier cas, je pense que vous ne saurez me tenir rigueur de vouloir lutter contre les serviteurs d'un Dieu qui a provoqué tant de malheurs au Royaume et à ses sujets. Dans le second cas, les fidèles de cette divinité honnissent la paix et se complaisent dans le pillage et le viol. Préférant vivre dans le respect des lois et d'autrui, je ne saurais cautionner de telles actions.

Je sais cependant faire preuve d'écoute et de compréhension, comme j'ai pu le faire avec un ancien priant de Garagos que j'ai aidé, ainsi que d'autres personnes, à trouver une voie plus en adéquation avec ses principes et valeurs.


Cohabitation

Nous sommes toutes et tous des sujets du Royaume d'Erethil, avec nos droits et nos devoirs. Certains d'entre nous sont également membres d'institutions officielles ou en passe de le devenir et, là aussi, avec des avantages et des obligations.

L'Histoire présente bien trop d'exemples de différends et de querelles relevant d'intérêts et d'avis contraires. Mais il est arrivé que ces conflits aient tout de même eu lieu alors que nous envisagions tous d'œuvrer dans le même but et parfois même avec des méthodes semblables.

Je désire ardemment favoriser et faciliter la cohabitation entre les factions afin que toutes puissent défendre et préserver leurs intérêts. Il est néanmoins cher à mon cœur d'envisager le compromis et la diplomatie pour que nul ne soit lésé et pour que demeure le bien-être du Royaume et de ses sujets.

Je souhaite faire en sorte que les actions, souhaits et avis de toutes les bonnes volontés soient pris en compte et remettre sur un pied d'égalité les divers moyens d'œuvrer pour le Royaume. Après tout, n'est-ce pas la diversité des hommes et des femmes qui constituent le Royaume qui le rend tel qu'il est ?

Ainsi, certains projets peuvent être votés par la Chambre des Ediles et être placés entre les mains des membres d'institutions officielles mais également de roturiers méritants afin qu'ils puissent mettre leurs savoirs et leurs talents au profit du Royaume. Par exemple, les projets d'embellissement ou ayant pour vocation d'encourager les arts pourraient être confiés à des artistes jouissant déjà d'un certain renom.


Justice

La Justice et les Lois sont des sujets chers au cœur des Erethiliennes et Erethiliens. Plusieurs projets avaient été proposés sans qu'aucun ne fasse l'unanimité. En revanche, de nombreuses voix s'élèvent pour la séparation entre l'instruction des affaires judiciaires et le jugement de ses dernières.

A l'époque du Conseil des Guildes, le Temple de l'Impassible Fraternité dont j'étais la Sénéchale avait fait plusieurs propositions dans ce sens. Outre la distinction entre l'Armée et la Justice, nous avions envisagé la création d'un ordre patricien ayant, entre autres prérogatives, la charge de la Justice puisqu'il n'était guère possible de constituer un ordre de la magistrature.

A présent, si la situation le permet, j'aimerais revenir sur cette idée d'ordre de magistrats qui aurait non seulement la charge d'officier en qualité de juges mais également de produire des avocats lors des procès, définir des examens de compétences et d'intégrité et qui pourrait également contribuer à l'amélioration des lois et des protocoles juridiques et judiciaires.

Les jugements pour les infractions et délits nécessiteraient la présence d'un seul juge et bénéficieraient d'une procédure juridique simplifiée : Instruction, Plaidoyers, Verdict.

Les jugements pour les crimes nécessiteraient la présence de trois juges et suivraient une procédure juridique standard : Instruction, Contre-Enquête de la défense, Plaidoyers, Verdict.

Enfin, les avocats et juges devraient se soumettre à un examen de compétences et d'intégrité reposant sur l'étude de leur dossier, sur leurs connaissances des lois et des procédures, sur leurs aptitudes à respecter les lois, etc.


Commerce

Le commerce est un élément fondamental du Royaume qui ne saurait être négligé ou pénalisé. J'allie ici commerce et artisanat pour illustrer mon propos bien que ma pensée ne s'y limite pas.

L'île comporte nombre d'artisans et de commerçants, chacun disposant d'une vision qui lui est propre. Cependant le commerce nécessite au moins deux parties pour pouvoir exister et, l'Amie des Marchands y veillant, des individus d'intérêts ou d'opinions contraires parviennent souvent à un compromis satisfaisant.

Je souhaiterais encourager chacun et chacune à donner libre cours à sa créativité et au négoce en organisant avec les institutions officielles de l'île un carrefour réunissant les concepteurs et marchands du Royaume mais également ceux de contrées étrangères avec, bien entendu, l'accord du Conseil des Nobles. Ainsi pourrions-nous faire naître des vocations, favoriser la prospérité et étendre la notoriété du Royaume.

Enfin j'envisagerais de revoir le système actuel de poinçons afin de faciliter les démarches liées à la vente d'articles manufacturés et de limiter les contraintes techniques et pratiques qui y sont liées et qui ont été abordées par le passé au Conseil des Guildes.


Havredor, Duché méridional et Village féérique

Nous résumons souvent le Royaume d'Erethil à la cité éponyme. Cependant, d'autres lieux s'avèrent tout aussi importants que notre capitale. Il en est ainsi pour le village d'Havredor, grenier du Royaume et hélas victime de bien des vilenies. Je souhaiterais que nous reprenions les affaires en suspens... de la création d'un cimetière, sous le regard bienveillant du Clergé de Kelemvor, pour offrir des sépultures décentes aux défunts aux embellissements du village et aux projets agricoles.

Nous ne saurions décemment pas oublier les souffrances vécues à Havredor, la proximité de Num la dévastée en est un constant rappel. Envisageons d'améliorer le quotidien des résidents d'Havredor et de respecter leurs croyances et leurs coutumes à l'égard des Divinités de la Nature mais aussi de la faune et de la flore en général.

N'écartons pas le Duché méridional et le Village féérique dont la beauté et la quiétude sont autant de raisons de les aider à perpétuer cet héritage. Ces lieux représentent des instants majeurs de notre Histoire. Or leurs besoins nous sont peu connus. En effet, qui saurait dire ce qu'espèrent celles et ceux qui y vivent et qui nous voient parfois, nous autres citadins, aller et venir en coup de vent ? J'aimerais que nous le leur demandions afin d'améliorer ce qui pourrait l'être.


Réfugiés et Esclaves

Le statut des Esclaves est un thème bien trop important et complexe pour être abordé en quelques lignes. J'aborderais cependant la situation des réfugiés dans le cadre des demandes d'asile relevant de la Chambre des Ediles et réitérerai l'importance du rôle des institutions officielles dans ces procédures.

J'aimerais intégrer les factions dans cette démarche afin de permettre des avis complémentaires et objectifs quant aux requêtes. Cette participation permettrait également de mettre en relation les réfugiés avec des citoyens et patriciens qui peuvent partager les mêmes valeurs et croyances et qui pourraient les accueillir dans le respect des lois.


Financements

Je ne suis pas favorable à l'établissement de nouveaux impôts ou d'autres taxes. En outre, l'expérience nous a appris que certains projets initiés ou envisagés nécessitaient des fonds incroyablement élevés pour voir le jour. Ainsi, aucune taxe n'aurait permis de les concrétiser dans des délais raisonnables.

Certains projets ne requièrent pas d'investissements conséquents, si ce n'est aucun. Dans ce cas de figure, la question des financements ne se pose pas. Je pense aux modifications et propositions de lois, à la nomination des juges d'appel, à la gestion interne de la Chambre des Ediles ou encore à l'émission d'un avis quant aux demandes d'asile et aux lettres de marque royales.

Pour les entreprises demandant des fonds, nous pouvons entrevoir des solutions alternatives comme des demandes de subventions ou des appels aux dons. Il est également possible de faire appel aux institutions officielles qui, si elles le désirent, peuvent participer à ces projets dans l'étendue de leurs moyens et compétences. La Chambre des Ediles n'a pas pour vocation de régenter la vie des Erethiliennes et Erethiliens mais bel et bien de faciliter certaines démarches et de porter et faire entendre la voix du peuple. Aussi est-il important que nous participions ensemble à ces œuvres d'avenir pour le Royaume.


Mémoire

Nous parlons des Erethiliennes et des Erethiliens et de l'avenir mais il ne faut pas oublier ceux qui nous ont précédés. En leur mémoire, je désirerais l'organisation d'un événement réunissant historiens et conteurs pour nous rappeler les événements marquants de notre Histoire et celles et ceux qui se sont illustrés pour le Royaume.

Un ouvrage présentant les héros d'Erethil avait été amorcé mais n'a jamais pu être complété. La Chronologie mérite également une attention particulière. Aussi aimerais-je que nous nous penchions sur les figures et actions marquantes de l'île sans toutefois omettre les héros du quotidien et tous ceux qui ont répondu présent lorsqu'il s'agissait de défendre ce qui nous est cher et de se retrousser les manches dans l'intérêt des sujets du Royaume. Aussi et à cette occasion, je veillerai à demander les critères d'élévation au patriciat afin d'éclairer ceux qui le souhaitent.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Candidature à la Chambre des Ediles - Alysane Heldeion   

Revenir en haut Aller en bas
 
Candidature à la Chambre des Ediles - Alysane Heldeion
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un pot de Chambre, signé Jean Erich René
» Chambre des députés / Fin de Mandat / « Qu’ils partent », soutiennent la société
» Démission de la vice présidente de la Chambre de commerce
» La Chambre Basse veut voler au secours de la population et renvoyer Alexis
» A PLATEFORME ALTERNATIVE SEMBLE EMPÊCHER L'INITE DE CONTROLER LA CHAMBRE BASSE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Erethil II :: [RP] Annonces :: [RP] Affichages publics généraux-
Sauter vers: