Erethil II

IP module : 164.132.207.161:5121 (:5123 pour l'import)
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Musique] Alava Solreg

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Dreamin
Bacheli(er/ère)
Bacheli(er/ère)
avatar


MessageSujet: [Musique] Alava Solreg   Mer 26 Aoû - 20:36

Spoiler:
 

Citation :
Chant de rue : Seule

[Couplet 1]
Est-ce que toi aussi tu as cette impression étrange de frôler l’invisible ?
Que ton inexistence pour les autres est implicite ?
Est-ce que tu penses à te sauver loin d’ici ?
Parce que personne ne te comprend même dans les choses les plus simplissimes
Est-ce que tu sens le vide faire les cent pas autour de toi ?
Te dire que si tu es sensible, tu porteras un lourd poid !
Est-ce que tu sais pourtant qu’ailleurs ce ne serait pas mieux ?
Parce que où que tu sois ou ailles tes démons te rejoignent
Alors tu restes là, à compter les peut-être…
A ne devenir finalement que l’ombre de ce que tu peux être
Alors tu passes ton temps à te retenir
A partir tellement loin de toi que tu ne sais plus comment y revenir…

[Refrain]
Hè !? Est-ce que je suis seule dans ce cas ?
Pourquoi tous ces gens me passent devant la gueule sans me voir ?
Psst ! Hè ! Ho ! Hè ! Ici, il fait très sombre !
Est-ce qu’il y a quelqu’un ? Si oui, qu’il me réponde !
Est-ce que je suis seul dans ce cas ?
Ne vous gênez pas ! Dites le moi !
Je n’aurai pas peur dans ce noir !
Non. J’ai cette aptitude à ne croiser que de pâles lueurs
Oui, j’ai l’habitude, mais dites-moi que je ne suis pas le seul
Dites-moi que je ne suis pas le seul. Psst ! Est-ce qu’il y a quelqu’un ?
Répondez-moi !

[Couplet 2]
Psst ! Hè ! Est-ce que des fois tu sens que la violence te sert contre elle ?
Tu te regardes et te demandes à quoi ça sert qu’on t’aime
Est-ce que tu sais que tu n’arrêtes pas d’en décevoir ?
Mais que tu as donné tellement de toi que tu n’es plus capable de recevoir
Est-ce que tu le sens ? Cet abîme qui te sépare des autres ?
Cet épicentre émotionnel qui te déplace les côtes ?
Est-ce que tu subis ça ? Hein ?
Est-ce que tu sens ce quelque chose de plus dans ce monde pour lequel la magie ne suffit pas ?
Est-ce que tu tentes de l’atteindre ? Est-ce que ça t'enfonce ? De savoir dès le départ
Qu’ici personne n’aura les bonnes réponses
Mais tu ne peux pas t’empêcher de perdre pied
Parce qu’au plus tu les repousses au plus ces questions reviennent te chercher
T’est-il arrivé de préméditer le pire ?
Et rien que d’y penser, en frissonner de plaisir…
Te sentir terrifié d’un cœur, qui te fait mal tant il se serre quand il est rongé par le désir !

[Refrain]

[Couplet 3]
Si quelqu’un m’entend qu’il me réponde tout de suite
Cette solitude me bousille, j’y croupis depuis toute p'tite
Un tout petit signe, rien de plus qu’un oubli
Un regard, une parole, un coup de cil, ou même un soupir !
Je ne demande pas grand-chose. Juste de savoir
Juste que cette solitude s’arrête un jour de s’accroître
En attendant je me plais à croire que l’on est tous les mêmes
Chacun ses plaies ouvertes mais on ne pense qu’à recoudre les siennes
Alors on s’isole, on se soigne du gros
Parce qu’on a peur de les rouvrir, on en parle plus trop
Alors on passe son temps à se retenir…
À partir tellement loin des autres que l’on ne sait plus comment y revenir

[Refrain 2]
Non, je ne suis pas seul dans ce cas !
Alors pourquoi est-ce qu’on se passe devant la gueule sans se voir ?
Pssst ! Hè ! Ho ! Hè !? Je vous vois ! Même s’il fait très sombre
Alors pourquoi n’y a-t-il personne qui me réponde ?
Non, tu n’es pas seul dans ce cas
Parle-moi, parle-lui. Pourquoi tu gueules sans voix ? Hein ?
Tu as cette aptitude à ne croiser que de pâles lueurs
Tu en as l’habitude, oui. Mais dis-toi que tu n’es pas le seul
Dites-lui qu’il n’est pas le seul
Est-ce qu’il y a quelqu’un ? Répondez-moi ...


Spoiler:
 


Citation :
Chant Funèbre : Long chemin

[Couplet 1]
Noble ame, suis le chemin qui est le tien
Parcours la vallée, délaissant ce qui te retiens
Entend et ressens l'appel, épouse ton destin
Continue, la fin n'est plus très loin
Vie de prière, vie d'amour, vie de paix
Le mur des infidèle est loin et tu le sais
Embrasse cette nouvelle vie devant toi
Ce nouveau chemin accordé grâce à ta foi

[Couplet 2]
Non, n'ai ni peur, ni regret, ni remord
Les gens pleurons la venue de ta mort
Mais comme tout à chacun le sait
La vie éternelle est un péché
Ton repos durement acquis est mérité
Laisse le flot des âme te guider..
Les voix du seigneur te conseilleront
Dans la vie et la mort, te guideront

[Couplet 3]
Jeune âme, entends tu le doux son de l'appel ?
Jeune âme, entends tu cette musique sans pareille ?
C'est celle de la vie qui t'attend dans l'au delà
C'est celle qui commencera à ton prochain pas
Ne laisse pas les paroles des fielons
Te corrompre ou faire tourner en rond
Aussi douce et gracieuse sont elles
Ne seront pour ton âme que plus mortelles


[Couplet 4]
C'est ainsi que début ta nouvelle vie
Libre , l'ancienne restera à jamais ici
Vogue et rejoins le dieu qui illumina ta vie
Celui que tu honore, celui que tu prie
Car après tant de dévotion et de sincérité
Devant le juge des mort, vous avez mérité
Le repos éternel dans la demeure de votre dieu
C'est ici que nous nous disons : Adieu
Revenir en haut Aller en bas
Dreamin
Bacheli(er/ère)
Bacheli(er/ère)
avatar


MessageSujet: Re: [Musique] Alava Solreg   Mar 29 Sep - 0:09

*arrachée*


Dernière édition par Dreamin le Sam 17 Oct - 23:05, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Dreamin
Bacheli(er/ère)
Bacheli(er/ère)
avatar


MessageSujet: Re: [Musique] Alava Solreg   Lun 5 Oct - 21:18

(Adaptation très legere du titre : Douleur muette - Scylla)
Citation :
Douleurs Muette

Mes proches m'ont souvent fait ce reproche, de ne pas me confier assez
Ils voudraient gratter cette écorce et me faire fondre mes glaciers
Apercevoir ce qui se cache derrière ce regard sombre et distant
Ils savent que la façade masque une âme plombée d'épuisement
Je suis discret, je reste secret je l'avoue
Mais peut-être ai-je mes raisons, de laisser peu parler ma bouche
Peut-être est-ce préférable qu'ils ne sachent jamais mes douleurs
Que dans ma tête le noir, a pris le pas sur toutes les couleurs
Peut-être est-ce mieux qu'ils ne sachen rien
Ou peut-être ai-je une peur bleue qu'ils ne comprennent pas ce qui m'atteint
Si ils savaient le nombre de fois où j'n'ai que fait désirer la mort
Que je suis faible au fond de moi, je ne cesse de raviver la torche
Que je n'attend qu'un signe de mon Dieu,
Je suis perdue ici bas, je ne cesse de respirer le feu
Alors j'm'évade dans ma musique, masquée derriere mon mur
A regarder le ciel et l'implorer d'écarter ma brume
Alors je souffre et je me tais
A quoi ça sert que vous sachiez que sur mes routes je me perd ?
J'en veux a cette terre de tout mon être parce qui a profanée mes rêves,
Ils reposent quasi tous en paix dans une terre trop chargée de guerre
Oui je souffre et je me tais, mes douleurs resteront muettes
J'compte pas vous les confier, de peur que j'y perde mon être
Oui je souffre et je me tais, il arrive même que j'en pleure
Je m'en fou, j'sais que n'importe quel personne à bout de nerf le fait


J'n'ai aucune honte à vous avouer que j'sais pas où j'en suis
Que j'cherche à le cacher mais qu'au fond de moi j'suis un personne trop sensible
Que je crains qu'cette vie ne pourra jamais me correspondre
Je ne suis âgé que de 20 ans et regarde comment ma prose est, sombre.
Ça va d'jà mieux qu'il y a quelques temps, je me dit que c'est déjà ça
Mais je sais qu'à n'importe quel moment de ma vie je risque le dérapage
Que je peux perde le peu qu'il me reste en un simple coup d'vent
Que j'creuserai le mystère aussi longtemps que j'serai debout nan,
Alors j'm'accroche , je joue le jeu de l'existence
J'accepte et je me prosterne, je n’opère que peu de résistance
C'est vrai, je ne sais pas trop ce qui m'attend
Je verrais bien, mais j'ai appris, à ne pas compter sur la chance
Mes souffrances me serviront, laisse moi juste le temps de comprendre
Pourquoi elle frappe de plein fouet et que ça me brûle dans mon ventre
Pourquoi le mal ne m'a jamais quitté ? Et qu'mes étoiles tombent
Derrière chacun de mes sourires, il y a milles peurs en toile de fond
Ouais, je souffre et je me tais,
A quoi ça sert que vous sachiez que sur mes routes je me perd
Je me cherche, j'suis cerné, à mesure que passe le temps
Mais par fierté je maquille mes blessures avec des tâches d'encre
Ouais, je souffre et je me tais,
Je l'avoue sur ma route je me perd
Je le sais ma bouche ne cesse de rester close
Mais je souffre et je me tais, ça sera mon dernier mot.

*tachée de deux lourdes larmes en guise de signature*
Revenir en haut Aller en bas
Dreamin
Bacheli(er/ère)
Bacheli(er/ère)
avatar


MessageSujet: Re: [Musique] Alava Solreg   Sam 17 Oct - 23:04

Citation :
Seigneur des mort :

Connaissez vous ce qu'on conte sur lui ?
Ce qui se chante, se raconte ou se dit ?
Le veilleur du plan de fuge et cité des morts ?
N'es ce pas Kelemvor ?
Le grand, le sage , le digne , le fort
Le seul Seigneur des morts


Seigneur des morts x4

Ma foi est forte et ma dévotion totale
Y a t il quelque chose qui l’égale ?
Il n'a pas de trône car il juge à même hauteur
Pourtant son nom ne manque pas de grandeur
Humble et juste juge du passage
Pourrais je être un jour aussi sage ?

Seigneur des morts x4

Nous pensons tous la connaitre
Cette chose qui met fin à notre etre
Parfois elle nous terrifie
Nous angoisse , nous pretifie
Mais nulle crainter n'est à conserver
Car il est la pour nous guider

Seigneur des morts x4

Il fut un temps ou j'etais perdue
Plus d'honneur, plus de vertus
Puis, un jour, je l'ai vu
L'un de ses disciple simplement vetu
En me tendant la main il m'a secouru
En m'expliquant que la vie meritait d'etre vecu

Seigneur des morts x4

Alors si un jour, tu sens la fin arriver
Ne pleure pas, ne te met pas à crier
Joins tes mains et met toi à prier
Car la fin ne t'es pas destiner
Un autre chemin t'es dessiner
Et ton guide viens d'arriver

Seigneur des morts x4
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Musique] Alava Solreg   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Musique] Alava Solreg
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Décès d'Éval Manigat, père de la musique du monde québécoise
» La musique au Moyen Âge
» musique amerindienne
» Musique médiévale
» Quiz #12 La Musique du Quebec (no1)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Erethil II :: [RP] Annonces :: [RP] Publications-
Sauter vers: