Erethil II

IP module : 164.132.207.161:5121 (:5123 pour l'import)
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Histoire] Chronologie Années 1461 à 1470

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Maison des Merveilles
Randonneu(r/se) de la Côte des épées
Randonneu(r/se) de la Côte des épées
avatar


MessageSujet: [Histoire] Chronologie Années 1461 à 1470   Lun 23 Juin - 18:45

Rédigé par Mélicise Loredan,
avec la participation de la famille Malicorn, de la Tour Mystique de Thaumaturgie, du Consortium, de la Maison des Merveilles, de l'Ordre de l'Eclat Ardent.


Citation :
1461 : Année de la bénédiction des trois déesses
En ce début d'année, Pénombre quitte subitement l'île, du jour au lendemain. Une alliance est cependant signée entre Pénombre et notre royaume juste avant ce départ.
Les sortes de lamelins poursuivent leurs attaques, cette fois-ci sur les mines du village féérique, puis sur l'entrepôt d'Erethil.
Une expédition, menée par la garde, est tentée aux rives maudites pour repousser les nouveaux sbires de Vargath. Elle se solde par une lourde défaite, et les morts de Gwenael Colvyn, Elen Aubeclaire et Moiraine d'Ewyluar. Vargath en profite pour intensifier ses attaques sur la ville, presque toutes les nuits lors de cette période. Quelques mois plus tard, une nouvelle expédition est organisée par la garde, cette fois-ci au cœur du repaire de Vargath. Le synode, un groupe de mages arpentant les plans, nous fournit une diversion. Grâce à leur aide, ainsi qu'à celle d'Aralyr et à l'artefact séluniste, Vargath est finalement vaincu.
Sa fin sonne aussi le départ des sortes de lamelins, qui retournent dans les plans. D'autres extraplanaires, les artistes et les ingénieurs, empruntent le chemin que les lamelins ont ouvert pour venir sur notre île.
Parallèlement, un soucis supplémentaire fait son apparition : des ours modifiés magiquement attaquent sauvagement tous ceux qui passent aux bois d'Erethil. La source est remontée jusqu'à la grotte des bois sableux, et à un étranger nommé Aranir. Son lapin-familier, un esprit du mal, commet plusieurs attaques et carnages, décapitant sauvagement tout ce qu'il croise. Lors d'une expédition menée par l'éclat, le familier tue son maître, avant d'être tué par les forces erethiliennes.
Un navire fait naufrage non loin de l'île d'azur. Les survivants sont des priants de Yoshibit, un faux dieu, qui ont été chassés d'Amn. Ils s'établissent aux plaines avec l'accord du palais.
Beelzemouth, un démon, octroie des pouvoirs aux orcs en échange de sacrifices. Les orcs, poussés par ce regain de puissance, attaquent la cité. Une trêve est conclue après quelques attaques.
Le groupe dit "dragons d'azur" parvient à faire cesser le rapprochement planaire de notre île avec le plan de l'ombre, mais provoque de ce fait un rapprochement avec la féérie. Cela engendre divers problèmes, dont des phases où Erethil et la féérie se confondent, ainsi que des attaques de fées un peu partout sur l'île.
Arya Ciguë, sergent de la garde, assassine Tuna Strorn, novice chaman du consortium, et s'enfuit de l'île. L'âme de la défunte se perd sur le plan de la féérie à cause du rapprochement planaire. Plusieurs expéditions sont organisées afin de la sauver et de lui permettre de rejoindre fugue normalement. Elle trouve ainsi la paix.
Dernière bizarrerie de l'année : des créatures mécaniques, nommées Gumpys, attaquent à plusieurs reprises à l'arène, sans que l'on ne comprenne trop leurs raisons.
En l'absence des gumpys, la noble famille de Myalastra organise des combats d'animaux à l'arène avec l'aval du consortium. L'éclat et l'Impassible distribuent quant à eux de la nourriture aux nécessiteux d'Erethil.
Cédric Dimrost devient Régent de l'éclat ardent.

1462 : Année des elfes en pleurs
Les ingénieurs s'installent aux falaises dorées, et les artistes à l'ancien camp. Les deux clans sont originaires du même plan et de la même société, mais sont en guerre depuis longtemps déjà. Les ingénieurs copient notre monde : ils copient nos gardes, les élémentaires de l'île, les Gumpys, et envisagent aussi de copier jusqu'à nos dieux. Les hostilités entre les ingénieurs et le royaume sont lancées, et suite à notre refus de céder à leurs exigences, ils détruisent la chaumière du Cercle. Une paix provisoire est conclue avec les artistes.
Des personnes se retrouvent subitement et mystérieusement métamorphosées en animal de-ci de-là. Heureusement, le phénomène n'est que temporaire.
Les soucis dus au rapprochement planaire avec la féérie s'intensifient. La terre tremble et une faille s'ouvre au maquis, permettant aux créatures de l'ombreterre de se déverser à la surface.
Beelzemouth continue à tisser des pactes avec les humanoïdes de l'île, notamment les kobolds. Le processus se répètent : les kobolds attaquent la cité, puis une trêve est conclue. Celle-ci est cependant rompue lorsque les troupes de la cité trouvent une piste quant à la localisation de Beelzemouth, en territoire orc. La piste est remontée, et Beelzemouth tué. Il laisse derrière lui une dague qui contient une partie de son âme.
Les Yoshs, priants de Yoshibit, sont de plus en plus nombreux aux plaines, et y érigent un village, qu'ils fortifient en l'espace de quelques jours à l'aide de magie temporelle. Ils le nomment Kéruyalem. Ils organisent aussi une messe, et certains habitants de l'île commencent à se convertir à leur faux dieu.
Les Gumpys s'installent avec leur maître dans la grotte en face de la crypte de Num, et attaquent tous ceux qui y entrent.
Makedah Daley réalise un rituel à Umberlie et se transforme en dragon des mers. Elle ravage ainsi la cité avant de s'enfuir dans les eaux.
Le consortium et la maison des merveilles organisent conjointement un défilé : les œuvres d'Aeldryss, sorcière du consortium, sont présentées au cabaret par la maison des merveilles puis vendues aux enchères.

1463 : Année de la renaissance du héros
Après enquête, il s'avère que le maître des Gumpys souhaite entrer en possession d'un luth magique. Celui-ci est en possession d'un musicien nommé Dino, qui subit une attaque des Gumpys. Un groupe d'erethiliens prend d'assaut la grotte des Gumpys, et parvient à les faire fuir. Dino quitte alors également l'île pour que les Gumpys ne nous causent plus de soucis.
Afin de mettre un terme aux soucis liés au rapprochement planaire en ville, les institutions décident conjointement de faire venir Tempérance en ville. Celle-ci est membre du groupe dit "des dragons d'azur", et sa seule présence permet de calmer les conséquences du rapprochement planaire. Seulement, elle incite aussi à éviter tous les excès, et donc notamment à moins dépenser. L'économie en pâtit énormément.
En parallèle, les factions travaillent aussi à une solution définitive pour toute l'île : elles organisent des expéditions visant à planter des cristaux en ombreterre. Ces cristaux servent ensuite pour aider à manipuler les flux telluriques pour éloigner notre plan de la féérie. Malgré les difficultés, c'est un succès.
Les transformations inopinées en animaux se poursuivent, et se diversifient. Maintenant, certaines personnes changent aussi de race, devenant par exemple orc ou gnome. Une partie des mutations se révèle être permanente et non plus seulement temporaire. Il s'avère que tout cela est en réalité un effet secondaire des artistes qui cherchent à quitter notre plan. Mais les effets secondaires deviennent plus dangereux à mesure que le temps passe, allant jusqu'à de violents orages et des explosions d'énergie en ville.
La maison des merveilles répand en ville des rumeurs accusant les Yoshs de tous les crimes. Certaines sont fondées... d'autres un peu moins. En représailles, les Yoshs envoient des morts-vivants attaquer et maudire les membres de la maison. Un second "ancien" Yosh, sorte de cadre de leur mouvement, vient s'installer sur notre île.
Grâce aux membres de la tour, le sanctuaire de Mystra réouvre quant à lui. Eldun de Myalastra redonne vie au "golem" protégeant l'extérieur du sanctuaire. Afin d'initier la réunification des sept membres des dragons d'azur, Alathéa Tirah se suicide avec Calamité, une arme intelligente notamment buveuse d'âmes. Les autres dragon d'azur meurent les uns après les autres, sauf quelques-uns qui parviennent à échapper à leur destin de justesse. A l'issue de ce processus, Danifae Tirah, fille d'Alathéa Tirah, devient la nouvelle gardienne du sanctuaire de Mystra.
Une bae'qeshel, barde-prêtresse de Lolth, attaque la cité, Havredor et le duché sud, à de nombreuses reprises. Elle est à la recherche de Calamité, n'hésitant pas à questionner puis à tuer, laissant des cadavres dans son sillage.
Sandra Sogarag, apprentie druidesse du Cercle, est assassinée en plein milieu du cercle druidique du bois d'Erethil, qui se corrompt sous l'action de ce sacrilège.
Un temple de Seth s'ouvre mystérieusement dans l'ancienne chapelle de Num.

1464 : Année de l'elfe aux six armes
Calamité, qui se trouvait au duché sud, est déplacée au temple de l'Impassible par mesure de sécurité. Les attaques se focalisent aux alentours du temple. Althéa, barde de la tour, est particulièrement ciblée et empoisonnée. Sœur Compassion offre presque toute son énergie vitale à Calamité pour libérer quelques-unes des âmes qu'elle retient prisonnières.
De fortes anomalies magiques, provoquées par l'entropie des artistes, continuent de secouer la cité. Ils visent cette fois la forge des damnés : ils absorbent les âmes de celle-ci et les transforment en énergie. Le portail de la forge est ainsi fermé.
Les erethiliens changent alors de stratégie et s'allient finalement avec les ingénieurs contre les artistes. Une expédition est alors menée en ombreterre jusqu'à une machine désignée par les ingénieurs. Son activation permet d'empêcher les artistes de poursuivre leur œuvre entropique. Ainsi entravés, ils préfèrent quitter l'île, suivis de près par les ingénieurs bien décidés à poursuivre leur lutte contre eux.
Chant Nocturne tente, maladroitement, de conclure un pacte avec un diable pour sauver l'île. Les erethiliens l'en empêchent cependant, involontairement. Elle leur relève alors qu'en quittant l'île, les artistes ont laissé derrière eux un petit cadeau : une sphère d'entropie qui, à terme, détruira l'île si rien n'est fait, la faisant sombrer dans le chaos.
Une sorcière profite de cette entropie à son compte pour attaquer et faire muter des habitants des quartiers est. Ceux-ci se réfugient à la grotte du bois sableux.
Les Yoshs effectuent un rituel de téléportation aux plaines pour faire venir les leurs du continent jusque sur l'île d'azur. Un ancien des Yoshs, jugé extrémiste, déclare la guerre au royaume, divisant ainsi les Yoshs en deux clans. Le clan hostile est redoutable, notamment grâce à des golems très puissants, et à une machine qui leur permet de nous empêcher d'user de la toile... alors qu'eux conservent leur magie. Ils parviennent ainsi à prendre possession des champs, durant un mois seulement cependant.
La contre-attaque s'organise. Dans un premier temps, les Yoshs alliés sont escortés loin de leur village fortifié. Dans un second temps, l'attaque sur le village est lancée. Les anciens ont cependant déjà mit les voiles. Il ne demeure que quelques gardes pour opposer résistance aux erethiliens... le reste de la population s'étant suicidée peu avant l'attaque.

1465 : Année des épées elfiques retrouvées
Cette nouvelle année est rude pour Erethil. Les attaques s'enchaînent impitoyablement, jour après jour.
La bae'qeshel cherche toujours à s'emparer de Calamité, persistant à attaquer la cité à l'aide notamment de bebiliths. Althéa Cylian est malgré tout soignée.
De nombreux animaux, papillons, hérissons, blaireaux et autres, mutent et sont envoyés pour attaquer la cité par la sorcière. Des fourmis mutantes s'installent par ailleurs aux ruines d'azur. En raison de l'entropie, le mythal de la tour commence à s'affaiblir.
Le père de Beelzemouth réclame la dague qui contient une partie de l'âme de son fils. Souhane Fauconrouge essaye de détruire la dague, mais échoue, libérant Beelzemouth. Son père, en colère de cette tentative, s'en prend aux erethiliens. Des attaques d'animaux-démons se font fréquentes, et plusieurs personnes sont maudites, retombant en enfance et/ou devenant amoureuses de leur image. Afin de mettre un terme à tout cela, une expédition est organisée grâce à Lessa Mnementh, femme d'un lieutenant de la garde. Elle permet aux volontaires des différentes institutions de se rendre aux abysses, et de négocier avec Leirinimouth, mère de Beelzemouth, la cessation des hostilités et la guérison de nos maudits. C'est un succès.
Les âmes des morts de Kéruyalem se transforment en âmes-en-peine sous l'action d'un rituel probablement prévu à l'avance. Quelques mois plus tard, en l'espace d'un instant, un château apparaît subitement aux plaines. Il s'avère remplit de Yoshs... qui montrent alors leur vrai visage : celui de priants de Cyric. Une expédition menée par la garde voit la défaite de leur chef, l'ancien extrémiste. Le château disparaît de lui-même après quelques temps.
Plusieurs morts sont à déplorer. Flora Elamfora, membre du Morne, attaque Roderik Meund, membre du cercle, mais échoue à le tuer. Elle se suicide ensuite en prison. Aeldryss, sorcière du consortium, et Laucian, membre du morne, décèdent dans des circonstances inconnues.
Un cimetière est bâtit à Havredor et sanctifié par le culte de Kelemvor.
Caylia Ombrechêne, du culte de Sylvanus, devient régente du cercle.

1466 : Année des mages d'ambre
Les attaques des animaux mutants se poursuivent, et se diversifient. A présent, la sorcière, qui s'est révélée être une succube, attaque aussi à l'aide de morts-vivants. L'armée, avec l'aide de la tour, parvient à obtenir une sphère d'annihilation. Suite à une première expédition, la sphère d'entropie est localisée avec précision à l'ancien camp. Lors d'une seconde expédition, le sergent Souhane Fauconrouge utilise la sphère d'annihilation pour détruire la sphère d'entropie.
Un oracle révèle le futur que les erethiliens ne vont pas parvenir à empêcher : pour se venger, la sorcière prend possession de Num, où elle y fait tisser une brume grâce à la magie de sang. Celle-ci permet de créer des morts-vivants de façon continue, en puisant les restes des morts dans le sol. Elle réanime ainsi nos soldats qui avaient combattu contre la liche en 1351.
Une faille menant aux abysses s'ouvre à l'ancien camp. Des démons en sortent pour attaquer les mortels. Belorin Be'tnessa est capturé, puis sauvé un mois plus tard après plusieurs échecs. Anaelle, apprentie de la tour, y perd sa main. Des verrous sont régulièrement mis en place par la tour pour limiter l'effet de la faille, mais ils ne tiennent pas toujours.
Calamité, qui n'a pas supporté le don d'énergie désintéressé de Sœur Compassion, se divise en trois parties : Kâl, qui représente la soif d'âme et de pouvoir de Calamité ; Âm, qui représente la capacité à évoluer de Calamité et Ité, qui représente la part de Calamité qui a été touchée par Soeur Compassion. Kâl fusionne avec une porteuse de nuit et commence à rallier à elle les tribus humanoïdes de l'île. Elle étoffe aussi son armée à l'aide de morts-vivants, et d'âmes qu'elle contraint à lui obéir. Ité choisit Sœur Compassion comme porteuse. Âm est retrouvée par l'éclat et l'impassible sous la forme d'une gemme.
Le culte de Loviatar, alors allié avec Kâl, prend possession des ruines d'azur et de son bastion avec son aide.
Le consortium lance un nouvel affichage dédié au commerce, payant. La maison des merveilles organise un tournoi, remporté par Ilmnyiramea Tefenna, mercenaire indépendante.
Cédric Dimrost est déchu de ses fonctions de régent par l'archon de l'éclat. Joriel Kelter prend sa suite.

1467 : Année des trois héros unis
La sorcière-démone envoie régulièrement ses morts-vivants attaquer la cité, par le biais de portails et de téléportations. Ses attaques visent à poser des ancres de sang en cinq points de la ville. Au cours de l'année, elle parvient à poser les trois premières ancres. Deux après avoir débordé les défenses de la ville, et une en pervertissant un rituel de consécration réalisé par l'Impassible et qui visait à protéger la cité. En fin d'année, ses attaques se diversifient, usant aussi de magie offensive, telles des confusions jetées depuis les portails.
Elya Ybelamar, membre du morne, organise avec le consortium et l'impassible une expédition dans un ancien temple de Myrkul dans le sud de l'île. Ils obtiennent ainsi plusieurs informations, dont une particulièrement importante : c'est le premier reflet de Bérénice, allié avec la sorcière, qui a créé la brume à Num.
Kâl trouve et utilise deux nouveaux alliés : Frida et Aery Doucelame. La sorcière Frida lui sert de combattante contre les erethiliens. Aery Doucelame quant à elle était une théurge de Mystra ayant notamment créé les protections des temples d'Erethil. Kâl la contraint à la servir, ce qui lui permet de passer outre ces protections et donc de s'introduire dans les temples. Avec l'aide d'Ité, de Danifae Tirah, de l'éclat, de la tour et de l'impassible, l'âme d'Aery Doucelame est retrouvée et libérée, rejoignant le Cœur des Merveilles. Privée de cet atout, Kâl change de stratégie et répand le malmétal sur l'île d'azur : une maladie créée par le clergé de Talona lors d'une ancienne guerre, et qui réduit tout métal en poussière.
Ité abandonne Sœur Compassion afin de s'incarner dans son hôte de prédilection : Astrae, anciennement dragon d'azur. Ainsi Ité se retrouve à armes égales face à Kâl elle aussi incarnée depuis longtemps.
Suite à un nouveau décret de la chambre des nobles, il devient impossible de quitter une faction laïque pour en rejoindre une autre, à l'exception de l'armée.
De nombreux changements de régence s'opèrent au sein des institutions de l'île : Eloyse Jeraen redevient régente de la tour ; Evanéa du culte de Mailikki prend la suite de Caylia Ombrechêne qui quitte l'île ; et le morne reste sans régent suite au départ de Valério.

1468 : Année du premier cercle
Les attaques de morts-vivants de la sorcière sur la ville se poursuivent, sans répit durant les premiers mois de l'année. Elles s'accompagnent aussi de mutants à présent, et d'illusion tentant de nous leurrer sur l'emplacement de la prochaine ancre de sang. Le premier reflet de Bérénice vient négocier avec le royaume. Il réclame les fragments d'armes de Prétaror, en échange de quoi il libérerait Num. Les institutions refusent de céder. Puis, soudainement, un nouvel esprit de l'île vient au monde. Son gardien, anciennement nommé Chant Nocturne, nous annonce qu'il nous offre une trêve avec la sorcière pour un temps, comme cadeau de bienvenu.
Des vouivres, vraisemblablement ramenées par des contrebandiers, commencent à attaquer en ville et aux champs. Elles se révèlent redoutables, intelligentes, et capables de pétrifier. Une prime est posée par l'amirauté, réclamant leurs têtes. En raison d'attaque simultanée avec les morts-vivants de la sorcière, un lien entre les vouivres et elle est envisagé.
La porteuse de nuit qui héberge Kâl en elle lui révèle peu à peu les secrets du culte de Shar. Ensemble, elles mènent des recherches à ce sujet, notamment en menant un rituel à l'aide d'un cadavre de tyrannoeil. Parallèlement, les conséquences du malmétal commencent à frapper. La forge des artisans de la ville, et les ateliers d'Havredor sont détruits. Les autres bâtiments de cité commencent aussi à montrer des signes de faiblesse.
Les ombras, menés par un certain Terrence, organisent une diversion et une prise d'otages à la maison des merveilles. Ils récupèrent ainsi 12000 erethii auprès de la maison, sans que quiconque n'arrive à arrêter Terrence.
Une nouvelle famille vient s'installer sur l'île : les Malicorn. Commerçants venus d'Amn, la Couronne leur offre la protection du statut nobiliaire. Ils organisent une vente aux enchères d'objets magiques puissants.
Une autre vente aux enchères, réalisée par le consortium pour le compte de l'armée, voit la vente d'une aasimar pour 5700 erethii à Olivier Tarnaciel, de l'impassible.
Le major Emilienne Erstein trahit l'armée et le royaume. Sa tête est mise à prix, et elle décède quelques jours plus tard après une traque à travers l'île impliquant la garde, la tour, le morne et l'impassible.
Le cercle organise la célébration d'Herbeverte à Havredor.

1469 : Année de l'embrasement des splendeurs
Kâl, après avoir étudié les secrets sharistes, désire acquérir une vie et une âme propre, afin de pouvoir mourir et rejoindre le domaine de la sombre déesse. Elle réclame pour ce faire un cheveu de Chauntéa et la destruction d'Ité et Âm. En absence de réponse, elle utilise Eclavdra, élue de Lolth, qui se charge elle-même de tuer Kâl. La destruction de Kâl entraîne celles d'Ité et Âm quelques heures plus tard. Eclavdra, ainsi libérée, retourne en ombreterre.
Avec l'aide du duché du sud, de la tour et du morne, un remède contre le malmétal est trouvé.
Les morts-vivants de la sorcière recommencent à harceler la cité, signalant ainsi la fin de la trêve accordée par le nouvel esprit de l'île d'azur. Après avoir débordé une nouvelle fois les défenses de la ville, la sorcière parvient à poser une quatrième ancre de sang à côté du temple de l'Impassible. En plus de cette défaite, la sorcière met au point de nouveaux morts-vivants, qui, à leur mort sur nos docks, viennent polluer l'eau du port et ses poissons. L'Impassible, afin de protéger l'endroit présumé de la dernière ancre de sang, réalise un rituel de consécration qui réussit enfin, empêchant ainsi la non-vie d'atteindre ce point.
En parallèle de ces attaques, une nouvelle menace voit le jour : des rats-garous, accompagnés d'oxydeurs, sortent des égouts à la tombée de la nuit pour assaillir les habitants d'Erethil. Les oxydeurs rongent tout matériel métallique, provoquant la perte de beaucoup des affaires des erethiliens. Les rats-garous eux transmettent la lycanthropie par morsure, mais grâce à Tress Merendil et à Mélicise Alduin, aucune transformation n'est à déplorer. Une tentative d'exploration des égouts se solde par un échec.
Les vouivres poursuivent leurs attaques. Quelques mâles sont tués, mais la femelle demeure introuvable.
Les parchemins d'Aeonya font leur retour en ville quelques mois durant, sans qu'aucune conséquence néfaste ne soit à déplorée.
Durant quelques nuits, de magnifiques lueurs illuminent l'île lorsque des artistes se produisent. C'est en réalité un signe d'Eilistraée, qui, afin de lutter contre Lolth, ramène son élue, Yor'Thae, auprès de ses fidèles.
La famille Malicorn organise une réception au sein du nouveau bâtiment dont elle vient de faire l'acquisition. Elle en profite pour présenter aux citoyens un nouveau service qui ne durera que quelques mois : la possibilité de perdre son énergie vitale, avec l'espoir d'en retirer un diamant dont la pureté peut varier.
La maison des merveilles se fait très active au cours de l'année. Ses nouveaux membres publient plusieurs numéros d'une nouvelle gazette, les lutins malins. Avec l'aide de Belorin Be'tnessa, la maison offre de nouveaux services : l'achat de partitions et la location de recettes. Ils réalisent également un défilé de mode, suivi d'une vente aux enchères des modèles ainsi présentés.
La maison Malicorn passe commande d'un concours de prestance et d'éloquence auprès de la Maison des merveilles, assurant le financement de l'événement et la dotation pour les vainqueurs.
Suite au défilé des merveilleux, le consortium réagit en modifiant son forfait de retouches à 200 erethii. Il n'est ainsi plus possible de réaliser autant de tenues qu'on le souhaite, et donc impossible pour la maison de réitérer un tel défilé. Par ailleurs, le consortium propose aussi toute une nouvelle gamme de forfaits de mercenariat et de services.
Alexya redécouvre le cimetière des dragons des monts de Num, et le rend accessible à tous.
Sur décision du conseil des nobles, les désignations d'historien, d'intendant et d'adepte deviennent des titres officiels.

1470 : Année du second cercle
Les lutins malins informent la population des travaux sur le remède contre le malmétal. Dès lors, un curieux voile qui tombe sur la toile au début des attaques, rendant toute magie instable. Privés d'objets métalliques et de magie, les erethiliens sont contraints à la simple défense de la cité. Afin d'élaborer les quantités suffisantes pour le remède, de nombreuses essences sont fournies par l'ensemble des institutions, cercle et maison des merveilles exceptés. Le remède ainsi créé est vaporisé à Erethil et Havredor par la garde, mettant ainsi enfin un terme à la terrible maladie du métal. Grâce à des dons du consortium, de la tour et de l'impassible, la forge des artisans est intégralement réparée.
Simultanément, les rats-garous et oxydeurs quittent le navire par le biais d'un portail tissé via la toile d'ombre dans les égouts. Lors d'une dissipation conjointe de ce portail par la tour, la garde et l'impassible, le major Souhane Fauconrouge subit un contrecoup et se retrouve à la frontière entre le matériel et l'ombre. Elle est sauvée quelques mois plus tard avec l'aide d'autres concitoyens, et d'une liche néthérisse.
Ses morts-vivants devenus peu efficaces à cause du rituel de consécration, la sorcière s'adapte. Elle vole un sifflet magique à l'esprit de l'eau, Triton, et la contraint par du chantage à attaquer la cité pour espérer récupérer son sifflet. Triton envoie ainsi des shikis, sortes d'élémentaires de l'eau, attaquer les docks d'Erethil. Ils reçoivent l'aide des nouveaux morts-vivants de la sorcière, et des vouivres. Les nouveaux zombis sont porteurs d'une sorte de maladie qui contamine plusieurs erethiliens, mais est rapidement soignée par la Tour.
Suite à discussions avec des esprits élémentaires, le sifflet de Triton est retrouvé entre les mains du premier reflet de Bérénice de Châteaunoir, qui se terrait sous Num. Le reflet est tué lors d'une expédition conjointe menée par la garde, et le sifflet restitué à Triton. Les attaques de Shikis prennent ainsi fin. Le rituel de consécration est relancé par l'Impassible pour plus de sécurité.
La population d'Erethil augmente significativement, notamment grâce à une meilleure espérance de vie et à de nombreux immigrés. Les prix augmentent également, conduisant à une crise économique, et le royaume durcit sa politique envers les roturiers.
En fin d'année, la porteuse de nuit se téléporte devant le palais, et y pénètre. La connétable Alathéa Tirah achève son projet Nova, et détruit la porteuse de nuit, ses sbires et le palais (qui avait été préalablement évacué). L'alliance avec Pénombre prend ainsi fin. Alathéa Tirah est nommée commandante et la loi martiale est prononcée.
La famille Malicorn offre un nouveau service de transfert évolué : il est désormais possible d'ajouter une propriété provenant d'un objet sur un autre objet du même type. Les quatre institutions laïques et le temple de l'Impassible font installer chez eux les coffres nécessaires à ce service.
Le consortium approche la famille Malicorn afin d'organiser une vente aux enchères d'objets en bois, non affectés par le malmétal ou les oxydeurs. Altorn de Valère remporte, après plusieurs épreuves, le volet masculin du concours de prestance et d'éloquence. En ce qui concerne les dames, Diana Datura est distinguée par le jury. Tress Merendil est couronnée par le prix du public.
Le sergent Nikita Hayastan est publiquement déclaré mort-vivant par le temple de l'Impassible. Il s'avère qu'il avait été transformé en vampire lors de l'expédition aux abysses de 1465. Il déserte l'armée quelques mois plus tard, alors qu'il était sur le point d'être sauvé.
Evanéa quitte la régence du Cercle de l’Équilibre.
Revenir en haut Aller en bas
 
[Histoire] Chronologie Années 1461 à 1470
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Histoire] Chronologie Années 1461 à 1470
» [Histoire] Chronologie Années 1437 à 1450 - Réédition
» [Histoire] Chronologie d'Erethil années 1481 - 1490
» [Histoire]Chronologie d'Erethil années 1491 - 1500
» [Histoire] Chronologie du forum

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Erethil II :: [RP] Annonces :: [RP] Publications-
Sauter vers: